SITE DE CONSEILS SPORTIFS, SANTE ET NUTRITIONNELS...

Ce site entièrement gratuit s'adresse à tous ceux qui pratiquent la course à pieds, débutants, amateurs ou coureurs assidus. Conseils sportifs, nutritionnels, matériels, et maintenant vous pouvez poster vous-même gratuitement dans l'agenda l'organisation de vos compétitions trails ou routes. (il faut au préalable vous inscrire sur le site pour pouvoir poster. L'affichage de votre compétition aura lieu sous les 24h.)

Nous vous proposons également de venir avec nous lors de sorties, route ou trail. Des sorties sans aucune contrainte, pour tous les niveaux, uniquement pour se faire plaisir et partager de bons moments. Les sorties étant sous votre propre responsabilté, il est conseillé avant de débuter une activité physique, surtout d'endurance comme la course à pieds ou le vélo, de rendre une petite visite à son médecin.

LUGDUNUM RUNNERS vous propose également du coatching gratuit dans vos débuts sportifs, si vous souhaitez perdre du poids par exemple, en vous fournissant les clés pour être mieux dans son corps. Pour bénéficier de ce service, il faut être de la région lyonnaise car le coatching se fait en contact et non par internet. Inscription ici.

Et si vous souhaitez progresser et pratiquer la compétition, nous vous invitons à rejoindre l'un des nombreux clubs d'athlétisme de la région, nous vous conseillons notre partenaire AAAL (Association Amicale des Athlètes du Lyonnais) http://www.aaalyon.fr/ vous beneficierez d'entraineurs diplômés. 


 

 

LES DERNIERES INFOS...

  • P'TITES QUESTIONS PELE-MELE

    BonhommeOn me pose souvent des questions qui parraissent anodines... certains diront mêmes quelles sont idiotes... mais dans le fond, elles ne sont pas si inutiles que cela, et vous éviteront parfois quelques problèmes...

    1 - Y'a t'il une eau à privilégier pour bien s'hydrater ? On me parle de la St-Yorre...  Eh bien non, il n'y a pas d'eau à privilégier en particulier, que ce soit l'eau du robinet ou de l'eau de source ou minérale en bouteille. Cependant, il est préférable de choisir de l'eau plate faiblement minéralisée. Sur de l'eau en bouteille, regardez le total de résidus secs. Celui-ci correspond à la quantité de minéraux que notre corps ne pourra absorber, et qui se stockeront un peu n'importe où (dans les muscles...) ce qui n'est pas le top. Le mieux serait que ce chiffre ne dépasse pas les 100 mg/l. Mont Roucous par exemple. En ce qui concerne les eaux pétillantes, elles ne sont à consommer qu'avec modération, car elles contiennent souvent beaucoup de minéraux et de sel. Toutefois après un bon entrainement ou une belle épreuve, je vous conseille effectivement la St-Yorre.

    2 - Avec la chaleur, doit-on changer notre alimentation ? Car je ne supporte plus de manger chaud... à part un barbecue !  C'est vrai que la température estivale nous engage plus à manger des crudités et des glaces, mais que ce soit en hiver ou en été, lorsque l'on pratique une activité sportive il faut donner la bonne quantité d'énergie au corps, en sachant que la dépense énergétique sera pratiquement identique quelque soit la saison. En hiver il faut chauffer, en été il faut refroidir, et tout cela consomme de la calorie. Alors voici quelques petits conseils. Un barbecue oui, mais préférez de la viande blanche comme le poulet ou la dinde, du poisson au lieu de la bonne saucisse ou de la merguez, que vous réserverez à votre moment de pause dans votre activité si vous en faites une. En tout cas abandonnez l'idée de saucisses parties quotidiennes. En dehors des protéines, il vous faut également des glucides. Je comprends bien que manger des plats de pâtes en plein été ne fait pas vraiment kiffer. Pourquoi ne pas adopter la solution salade ? Salade de pâtes aux légumes, salade de pâtes au parmesan, salade de riz tomate olive jambon, salade de riz et thon, salade de pomme de terre au thon ou aux anchois... à vous d'inventer avec vos goûts et ce que vous avez dans le frigo !

    3 - Est-ce que les vêtements techniques dits rafraichissants sont efficaces ? Si les vêtements techniques pour gagner quelques degrés en hiver sont efficaces, j'aurais tendance à dire le contraire pour l'été. Notre corps chauffe tellement, qu'il est difficile qu'un morceau de tissus viennent le rafraichir de plusieurs degrés. Je vous conseille plutôt de choisir des vêtements légers, avec un maximum d'aération grâce à une construction de mailles très large, et des ouvertures, comme par exemple la marque WAA avec l'ULTRA CARRIER SHIRT qui permet d'ouvrir le tee-shirt comme un gilet. Je sais c'est plus pratique pour les hommes que pour les femmes...  

    4 - Quelles sont les meilleures heures pour s'entrainer quand il fait chaud ?  Ben... je dirais le matin ou le soir cela me semble logique, à la sortie de la nuit ou avant d'y entrer... Mais, car il y a un mais... si vous avez une ou plusieurs épreuves inscrites durant cet été, surtout sur du long, et bien il faudra acclimater votre corps à des températures élevées. On rencontre souvent des trailers en grande difficulté sur ce type d'épreuve, car n'ayant pas ou peu couru en journée le corps n'arrive plus à gérer. Mon conseil, faites des entrainements en journée, de préférence à la campagne ou montagne, en tout cas hors des villes, et partez comme si vous étiez en compétition au niveau équipement. Le sac à dos avec de la nourriture, et de l'eau en quantité suffisante, casquette etc... Comme ça, votre corps saura reconnaitre cette situation et vous souffrirez moins durant votre épreuve.

    5 - J'ai la chance de pouvoir courir dès que je sors de chez moi, et aussitôt mon entrainement terminé, j'ai le plaisir de me prendre une bonne douche froide ! C'est vraiment le pied !  J'ai entendu cela plusieurs fois, mais j'attire votre attention sur la dangerosité du geste. Le corps monte à une température très élevé, flirtant avec les 40°. Si nous prenons une douche froide immédiatement, c'est comme un risque d'hydrocution, chaud et froid qui risque tout bonnement de stopper le cœur. Mon conseil, ne terminez pas votre entrainement par un sprint comme je le vois souvent, et ne vous effondrez pas non plus dans la pelouse voisine, mais marchez quelques minutes. Votre cœur va redescendre, la température également. Et au moment de prendre votre douche, si vous avez encore chaud, commencez la avec de l'eau chaude ou tiède et ensuite vous pourrez baisser la température au fur et à mesure.

     

  • Connaitre le fonctionnement métabolique pour mieux s'alimenter, ça aide !

    Fotolia 37896269 subscription xxlQui n'a pas déjà entendu cette phrase :  "Oh ben toi avec tout ce que tu fais comme sport, c'est pas un gâteau de plus ou de moins qui va changer grand chose !" Ca vous dit quelque chose non ? Dans l'absolu c'est vrai, les calories de ce pauvre gâteau vont bien vite disparaitre. Mais connaitre le fonctionnement de notre corps et de nos besoins sera un plus indéniable dans notre vie de sportif (et de tous les jours) !

    Si au début je voulais simplement faire un comparatif des principaux sucres, je me suis vite rendu compte que cela n'avait pas de réelle utilité et qu'il fallait être un peu plus curieux. Je vais donc essayer d'expliquer et schématiser le plus simplement possible le fonctionnement de l'alimentation dans cette merveilleuse machine qu’est le corps humain.

    Lire la suite

  • Et si vous preniez une douche... de l'intérieur ?

    603226 monoethanolamine triclosan phosphate laurylsulfate sodiumAprès le sport, nous prenons naturellement une douche bienfaisante, apaisante, décontractante et bien évidement nettoyante. Il ne nous vient pas à l'esprit de passer outre... Mais l'intérieur de notre corps... qui le nettoie ???

    Comme l'extérieur, l'intérieur s'encrasse, il est encombré de nombreux déchets... il faut balayer et laver tout ça... à l'automne et au printemps, surtout que le sport est aussi générateur de toxines, amplifié par la pollution que nous respirons en ville.

    Lire la suite

  • Et une appli de plus ! Mais non, ce n’est pas une appli pour courir plus vite, c’est tout simplement une appli pour sauver des vies !

    Elle s’appelle SAUV LIFE, elle est née de l’impulsion du docteur Lionel LAMHAUT, médecin urgentiste et président de SAUV LIFE.

    Et il sait de quoi il parle… chaque année, 40000 arrêts cardiaques ont lieu en France, et seulement 5% survivront. Pourquoi ? Les secours mettent en moyenne 13 minutes pour intervenir. Chaque minute passée sans soin, c’est 10% de chance en moins de survivre.

    Lire la suite