pollution

  • Courir en période de pollution... Quels sont les risques ?

    Difficile de courir un marathon dans de telles conditions 2145559 800x400Il y a encore 3 ans en arrière, les grandes villes subissaient des pics de pollution 3 ou 4 semaines par an. Mais ces derniers temps, il ne se passe pas un mois sans qu'un pic de pollution viennent se greffer à l'actualité. En région lyonnaise, presque tout le mois de janvier 2017 s'est déroulé en alerte. A noter également que cette pollution ne s'arrête plus aux frontières des villes mais à tendance à s'étendre largement. Et en dehors des jours ou les médias relatent les alertes, ne croyez pas que l'air est toujours pur... non non... elle n'atteint pas le niveau de déclenchement, mais elle est toujours là à jouer avec nos petits poumons...

    D'où la question : peut-on courir avec la pollution ?  

    Lire la suite