running

  • La maltodextrine... une amie qui ne vous veux pas que du bien ?

    Tout d’abord commençons par le début,  comment fabrique-t-on de la malto ?

    On prend du blé, du maïs, ou de la fécule de pomme de terre, on va broyer ces aliments avec de l’eau pour obtenir une purée très liquide que l’on appelle « lait d’amidon ». On va laisser reposer, et on va récupérer quoi ? L’AMIDON. C’est est une grosse molécule complexe et sa digestibilité n’est pas aisée à l’état brut. Il faut donc la « pré-digérer » en la dégradant par l’eau, c’est ce que l’on appelle l’hydrolyse. On obtient donc un composé de plusieurs sucres : glucose, maltose, polyosides, oligosides, maltotriose… qui vont donner une maltodextrine. Je dis bien UNE car en fait il existe plusieurs maltodextrines…

    Oui c’est là que ça commence à se corser !

    Lire la suite

  • Calories, IMC, IMG, poids idéal... IDEAL : un petit outil pour calculer tout ça...

    729 father 420x0Les runners pros ne sont généralement pas concernés par les problèmes de poids car leurs dépenses énergétiques sont tellement importantes. Ils sont même parfois en dessous des normes. En revanche, lorsque l'on débute la course à pieds, que l'on reprends après la pause de l'hiver, ou parce qu'on se sont légèrement en surpoids, il est important de savoir ou l'on se situe par rapport aux normes établies par l'ensemble des organisations nationale et mondiale et les professionnels de santé.

    Pour vous, Lugdunum Runners vous propose de télécharger un fichier ou vous pourrez calculer vos besoins caloriques, votre IMC, votre IMG et votre poids idéal.

    Explications et précautions d'usage à lire absolument...

    Lire la suite

  • Votre paire de running vous a couté une blinde... et bof...

    Illustration chaussureCe n’est pas parce que vos chaussures vous ont couté une blinde que ce sont les meilleures !

    C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par un site internet danois RunRepeat.com. Il a intégré 130 000 avis de runners testeurs et a établi un classement de plusieurs centaines de chaussures de 24 marques différentes.

    D’après le site, 5 modèles de chaussures sont plébiscités (5 dans chaque catégories : route / trail ), et ce ne sont pas forcément les plus couteuses. Mais bon, ce ne sont pas des discount non plus ! Certains runners se laisseraient tenter par des chaussures proposant des « options » qui n’ont parfois pas grande utilité en n'apportant rien de plus à la course, mais qui du coup sont vendues bien plus chers !

    Ce qui fait dire que le prix n’est donc pas synonyme de réels besoins.  

    Lire la suite